Open Nav
Le service de traduction professionnelle
Livraison rapide • Choix des traducteurs • Qualité garantie

URLS multilingues  : comment ça marche  ?

URLS multilingues

Depuis l’essor de la digitalisation, être présent sur le web ne suffit plus pour booster la notoriété d’une entreprise. Pour séduire les clients, optimiser la visibilité de l’entreprise sur les moteurs de recherche est une priorité fondamentale.

D’où l’importance du SEO, qui vise à améliorer le positionnement d’un site web sur les moteurs de recherche. Mais se faire connaître à l’échelle internationale est également nécessaire pour étendre un business et faire grimper les ventes.

Les URLs multilingues sont la solution par excellence pour toucher un large public. Cependant, cette stratégie requiert une analyse minutieuse relative à la structure du lien et au choix du nom de domaine. Tour d’horizon sur le sujet.

Vous souhaitez faire traduire des contenus web ? documents juridiques ? supports marketing ?

Trouvez facilement un traducteur professionnel sur Traduc.com
Commander des traductions
Demandez un devis personnalisé

 

Les URLs multilingues : de quoi s’agit-il ?

Il est avant tout essentiel de comprendre ce qu’est réellement une URL (Uniform Resource Locator) avant même de mettre en place votre stratégie internationale.

Il s’agit d’un lien qui se constitue d’un protocole (http ou https), suivi d’un nom de domaine, puis d’un chemin menant vers une page précise.

Elle prend donc la forme de http ://www.nomdedomaine.com/article.

Pour proposer un site dans différentes langues, la structuration URL occupe une place importante. Elle a effectivement un impact direct sur votre stratégie de référencement naturel international.

C’est pourquoi elle doit être choisie avec soin et réflexion. Mais quelles sont alors les différentes options pour la structuration des URLs multilingues ?

URLS multilingues
source : freepik.com

 

Besoin d'un traducteur ?
Commandez votre traduction sur Traduc.com, choisissez vos traducteurs professionnels et recevez vos textes dans les délais que vous avez fixé.
Commander des traductions

Les solutions pour structurer les URLs multilingues

Choisir la méthode pour créer les structures URLs multilingues est la première étape à franchir pour pouvoir étendre votre activité à l’international.

Utiliser différents noms de domaine

Choisir un nom de domaine identique pour vos URLs multilingues ne vous permet pas de cibler un pays précis.

Ainsi, si vous souhaitez percer sur un marché dans une zone précise, il n’y a rien de tel que l’utilisation de différents noms de domaine. Cela requiert donc la création d’un site web pour chaque pays visé.

Le contenu de chaque site ne sera donc pas similaire, car il faudra prendre en considération le marché local pour le créer. L’extension de votre nom de domaine va différer d’un pays à un autre.

Si « www.monsite.fr » sera l’adresse pour la France, elle changera en « www.monsite.es » pour l’Espagne.

Si cette méthode est un choix judicieux pour atteindre vos cibles internationales efficacement, elle demande cependant plus de travail en matière de référencement.

En effet, la gestion de chaque site se fera indépendamment, car la visibilité du site espagnol n’aura aucun impact sur le site français.

De plus, il faut prévoir un budget plus important pour l’achat et la protection des différents noms de domaine.

Utiliser les sous-domaines

La première technique est sans doute la plus efficace pour être présent sur le marché international de manière pertinente.

Mais faute de budget et de moyens humains pour la gestion des différents sites, vous pouvez choisir les sous-domaines. C’est une solution bien plus facile à mettre en place, et moins coûteuse.

Le lien qui mènera vers votre site français prendra donc la forme de « www.fr.monsite.com» tandis que celui espagnol sera accessible via « www.es.monsite.com».

Cependant, le choix de sous-domaine n’est pas forcément bien vu par Google. C’est pourquoi il peut affecter le SEO de votre site.

Une stratégie efficace et solide devra donc être mise en place pour chaque version du site, afin d’optimiser son positionnement sur les moteurs de recherche.

Sans parler du fait qu’un site avec différentes versions a tendance à susciter la méfiance des internautes.

URLS multilingues
Source : adobe stock

Utiliser les répertoires

La dernière option consiste à utiliser les répertoires pour votre site multilingue. Elle s’avère très intéressante dans le cas où le site de votre entreprise a réussi à bien se positionner sur les moteurs de recherche.

Cette technique est liée à la création de sous-dossier pour chaque pays dans lequel vous souhaitez être présent.

L’URL prendra alors la forme de «  www.monsite.com/fr » pour un site français, contre «  www.monsite.com/es » pour la version espagnole.

La gestion du référencement sera simplifiée étant donné que vous n’avez qu’à travailler le site principal. Or, les résultats obtenus améliorent la visibilité de toutes les versions répertoriées.

L’usage des répertoires est donc un choix par excellence pour les petites et moyennes entreprises.

Mais bien que le SEO soit simplifié, elle est loin d’être la pratique idéale pour développer le business sur le marché international.

En somme, le choix va dépendre de votre budget, de vos moyens humains et de vos objectifs précis. Optimisez votre référencement naturel en confiant la traduction de vos contenus web à nos traducteurs professionnels sur Traduc.com.

Recevez les meilleurs articles de nos experts pour votre stratégie d’internationalisation

Zéro spam, désinscription à tout moment

Commandez vos traductions sur Traduc.com Documents, notices, lettres, site web, app mobile, etc.Commander+ 15 000 traducteurs disponibles

Ajouter un commentaire

Recevez les meilleurs articles de nos experts

Désinscription à tout moment

Service de traduction professionnel
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.