Quels sont les outils utilisés par les traducteurs professionnels ?

Sur Traduc.com, recevez rapidement votre traduction professionnelle. Obtenir un devis

Si vous avez des écrits à faire traduire, il s’offre à vous plusieurs possibilités pour réaliser cette traduction.
En effet, il existe de nombreux outils qui sont, à la fois utilisés par les traducteurs professionnels, mais aussi par les traducteurs amateurs.
Si vous recherchez comment faire traduire vos contenus, cet article va vous donner toutes les pistes ainsi que tous les outils que vous pourriez utiliser.
 

Pourquoi les traducteurs professionnels utilisent-ils des logiciels de traduction ?

Pour réaliser une traduction d’un article, il existe de nombreux outils et systèmes qui peuvent être choisis.
En effet, la TAO (Traduction Assistée par Ordinateur) a beaucoup évolué ces dernières années. Il existe, grâce à cela différents logiciels et outils qui pourraient vous être utiles. Ceux-ci vous permettent, de ce fait, de gagner du temps mais aussi, d’éviter des erreurs.
 

 
Aussi, ce genre de logiciels vous permet d’avoir une bibliothèque de vos écrits et ainsi, une trace qui vous est ensuite sauvegardée et utilisée lorsque votre logiciel reconnaîtra des tournures de phrases que vous aviez déjà employées.
 

À lire aussi : Traduction automatique vs traduction humaine : qui est le meilleur ?

 

Faites traduire tous vos contenus pour l'international

Recevoir un devis

Rapide, gratuit et sans obligation

Quels sont les outils de traduction utilisés par les traducteurs ?

1. Les logiciels à mémoire de traduction

Si vous êtes traducteur professionnel et que, vous recherchez à traduire différents documents, vous pouvez utiliser différents outils pour vous accompagner au cours de votre traduction. Il y a tout d’abord, des logiciels dits à mémoire de traduction.
Cela correspond à un logiciel qui va diviser un texte en plusieurs parties, appelées segments. Ces segments servent par la suite à incrémenter une base de données qui s’étoffe au fil des traductions réalisées.
Grâce à cela, avec de l’expérience, vous aurez une véritable base de données qui vous permettra de gagner beaucoup de temps.
 

2. Les logiciels de traduction

En effet, tout le monde a déjà utilisé un jour un logiciel de traduction. On en trouve de nombreux gratuits sur internet à commencer par celui de Google Translate. Ce genre de logiciel permet de traduire quelques mots et expressions dans de nombreuses langues.
Toutefois, si vous avez tout un texte à traduire, ce genre d’outil ne sera pas adapté. Il peut en effet ne pas toujours s’adapter aux expressions du pays. Dans ce cas, nous vous recommandons vivement de confier votre mission à un traducteur professionnel.
Par ailleurs, un outil parfaitement adapté au métier de traducteur professionnel est, Power Translator Professionnal. C’est un logiciel payant mais qui vous garanti une traduction de qualité et parfaitement adaptée aux spécificités de la langue dans laquelle vous réalisez une traduction.

Outil de traduction Power translate

À lire aussi : Pourquoi investir dans des outils de TAO ?

 

3. Les correcteurs d’orthographe

En effet, utiliser un logiciel de traduction peut être très utile lorsque vous traduisez du contenu, toutefois, sachez aussi qu’un correcteur d’orthographe multi-langues est nécessaire pour que votre traduction ne contienne pas d’erreurs.
Bien évidemment, ce correcteur d’orthographe n’exclu pas une vérification de la syntaxe par le traducteur.
Il s’agit ici d’une nouvelle raison pour laquelle, avoir un traducteur professionnel est plus que nécessaire si vous souhaitez une traduction de qualité.
 

 

4. La gestion terminologique

Lorsque vous réalisez la traduction d’un écrit, un logiciel de gestion terminologique est plus qu’utile pour vous faire gagner un précieux temps. La gestion terminologique est, en somme, une sorte de gros dictionnaire.
C’est un logiciel comportant une base de données avec de nombreux mots, termes techniques et noms d’entreprises connues du pays.
 

À lire aussi : Utiliser un mémoire de traduction et glossaire pour vos traductions

 

Comment livrer une bonne traduction à ses clients ?

En effet, si avoir de bons logiciels est plus que nécessaire pour une bonne traduction, une bonne organisation est tout aussi vitale. Afin de planifier la traduction de tous les textes prévus, le traducteur professionnel utilise généralement des logiciels de planification.
Ceux-ci peuvent être très simples comme, par exemple, un tableau Excel, ou bien, il existe de véritables logiciels de planification qui vont permettre de quantifier le temps à passer grâce à de nombreuses données remplies au préalable.
 

 
Aussi, si vous travaillez en équipe, des logiciels, comme par exemple Trello, peuvent permettre d’organiser un travail d’équipe avec un partage simple des documents.
Il existe de nombreux outils pour réussir sa traduction de texte. Toutefois, il faut savoir les utiliser correctement.
C’est d’ailleurs pour cela que nous vous conseillons vivement de passer par un traducteur professionnel pour réussir la traduction de vos écrits.
Devenez traducteur professionnel sur Traduc.com, notre service de traduction en ligne.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire