Traduction en japonais : comment compter les mots et caractères ?

Sur Traduc.com, recevez rapidement votre traduction professionnelle. Obtenir un devis

Les caractères des mots japonais contenus dans un document peuvent être difficiles à compter vu les manières d’écrire et les règles linguistiques particulières à suivre. De plus, il peut être difficile de calculer le nombre de mots sur Word ou un autre logiciel simple d’édition de texte. En effet, ces outils ne détectent pas les textes qui se trouvent à l’intérieur des boîtes textuelles. Outre l’anglais, les résultats de comptage sur PowerPoint sont très aléatoires.

Comment faire pour compter les caractères japonais ? On fait le point avec vous !

L’enjeu des compteurs de mots et de caractères

Durant votre traduction, vous aurez sûrement besoin d’un outil de comptage de mots et de caractères : c’est ce que les usagers appellent des compteurs. Cela vous permet de disposer de façon pratique et rapide du nombre de lettres et de mots contenus dans un texte.

Ces outils peuvent opérer avec différents formats de documents. Il convient de vérifier que le vôtre fait partie des formats supportés par le compteur.

Les outils de comptage sont d’une grande aide lorsqu’il s’agit de rédiger des textes en japonais avec des limites de caractère ou pour tout travail qui nécessite un nombre idéal de mots.

Un compteur s’adapte également à un grand nombre d’utilisateurs comme les journalistes, les étudiants, les experts en référencement de site web, les chercheurs et écrivains de toute sorte, etc.
Les calculateurs gratuits sont disponibles en ligne pour vous prêter assistance.

Compter caractères japonais
Source : pixabay.com

À lire aussi : 4 points à ne pas traduire dans vos traductions

Comment fonctionnent les compteurs ?

Les services des outils de comptage en ligne incluent l’établissement des devis. Ils comptent avec exactitude l’ensemble des paragraphes, des phrases, des mots et des caractères d’un document. Ils lisent le format cible et transposent leur contenu dans leur interface. Les résultats du comptage s’affichent alors presque instantanément.

La plupart du temps, ce sont les linguistes et traducteurs professionnels qui joignent leurs connaissances à celles de programmeurs pour monter un logiciel de comptage.

Les compteurs sont alors des outils efficaces qui subissent de nombreux tests et rectifications avant d’être mis sur le marché. Ces outils dédiés détectent toute variation de disposition de caractères dans un mot. Ils les comparent avec les règles intégrées dans leur système pour sortir le résultat du comptage. Le HTML ainsi que le PDF donnent souvent des difficultés aux traducteurs.

Un outil de comptage performant supporte par défaut ces formats.

Les concepts des écritures japonaises

La langue japonaise peut combiner trois systèmes d’écriture en une phrase ou en un paragraphe. Ces systèmes sont Hiragana, Katakana et Kanji.

La culture a évolué au fil des décennies pour donner forme à cet art calligraphique qu’est la langue japonaise. Le chinois a pu l’influencer à une certaine période de l’histoire. En l’occurrence, les syllabaires Katakana et Hiragana sont issus des caractères chinois, mais ils restent tout de même uniques et caractéristiques de la langue japonaise.

Le comptage des mots et des caractères doit tenir compte de ces systèmes d’écriture. Ces deux systèmes comportent également des combinaisons de consonnes et de voyelles qui permettent d’écrire tous les mots en japonais.

Quant au Kanji, il regroupe des caractères chinois dont un petit nombre seulement a été créé par les Japonais.

Ces systèmes rendent le comptage des mots plus compliqués pour les traducteurs et les autres utilisateurs de la langue.

Compter caractères japonais
Source : adobe stock

À lire aussi : Vendre au Japon : comment séduire les consommateurs japonais ?

Les façons de compter les mots et les signes en japonais

Perdre du temps équivaut à perdre de l’argent. Pourtant, les usagers de la langue japonaise peuvent passer des heures à compter les caractères de leurs textes s’ils l’effectuent manuellement.

Dans cette mesure, utiliser un compteur permet d’accroître votre productivité dans l’écriture de vos textes. Pour les agents du web, les publications sur les réseaux sociaux ayant des restrictions de caractères peuvent être validées sur un compteur avant d’être mises en ligne.

Il est ainsi préférable de bien vérifier les nombres de signes en manipulant un outil de comptage. Vous pouvez même revérifier le tout en usant d’un autre outil.

Les documents qui doivent respecter une taille et une structure précises peuvent également être remaniés dans les compteurs, à l’instar des annuaires.

Enfin, pour obtenir une traduction de qualité de vos documents en japonais, nous vous conseillons de solliciter un traducteur professionnel.

Confiez votre projet de traduction dès maintenant à des traducteurs spécialisés sur Traduc.com.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de traduction professionnelle ?


    Commandez vos traductions au meilleur prix sur Traduc.com et recevez rapidement vos textes traduits par des professionnels.

    Commander des traductions