Open Nav
Des traductions clés en main sur Traduc.com
Livraison rapide • Choix des traducteurs • Qualité garantie

Comment obtenir et évaluer la qualité d’une traduction ?

Vous avez un projet de traduction mais ce n’est pas votre corps de métier. Comment s’assurer alors de la qualité de la traduction de vos documents ? Plusieurs éléments sont à prendre en compte.

Il est très important, avant de diffuser vos documents traduits, d’être absolument certain de la qualité de leur traduction. Une mauvaise traduction peut avoir des conséquences graves !

Dans le domaine juridique, cela peut aller jusqu’à des poursuites pénales, dans le domaine médical, cela peut avoir de graves conséquences pour des patients par exemple, et dans le domaine marketing, vous risquez de tâcher votre image et votre réputation… On ne badine pas avec la traduction ! Heureusement, trouver le bon professionnel est à portée de main.

Vous souhaitez faire traduire des contenus web ? documents juridiques ? supports marketing ?

Trouvez facilement un traducteur professionnel sur Traduc.com
Commander des traductions
Demandez un devis personnalisé

 

L’importance d’externaliser vos traductions

Tout d’abord, assurez-vous d’externaliser vos traductions. Vous avez peut-être une excellente maîtrise des langues source (soit la langue du document d’origine) et cible (soit la langue vers laquelle on traduit) de vos projets de traduction, ou quelqu’un dans votre entourage est bilingue.

Cela ne suffit pas pour certifier de la bonne qualité de vos traductions. La traduction d’un document va bien au-delà de la simple transposition d’un message dans une autre langue ! Confier votre projet à quelqu’un de très bon en langue, voire bilingue, n’est pas un critère suffisant pour garantir la qualité de la traduction de vos documents.

Tournez-vous vers un spécialiste ! Par exemple, toute personne qui parle anglais ne maîtrise pas pour autant le vocabulaire technique et spécifique de cette langue.

Le saviez-vous ?
Saviez-vous que dès lors qu’il s’agit du domaine des affaires, en anglais, il faut parler le Business English ? Il faut faire appel à un tout autre registre de langue qui n’est pas à la portée de tous.

Le métier de traducteur est un métier à part entière, qui nécessite de longues études. Les agences de traduction comme les plateformes de traduction en ligne peuvent confier vos projets à de vrais spécialistes capables de choisir le bon mot, la bonne formule.

Une qualité de traduction qui compte dans votre image internationale

L’un des problèmes de laisser votre secrétaire bilingue traduire le contenu de votre entreprise est que vous ne savez vraiment pas ce que vous obtenez.

En tant qu’entreprise, vous souhaitez développer votre marque et lui faire aimer le public. Cela signifie présenter votre contenu d’une manière qui résonne avec votre public cible.

En dehors de cela, toutes les œuvres traduites doivent être exactes. Vous ne voulez pas utiliser Google Translate pour la traduction ; les résultats seront du charabia et peuvent entacher votre marque.

Travailler avec une société de traduction est un moyen sûr d’obtenir des traductions précises. La plupart d’entre elles travaillent avec plusieurs traducteurs.

Les cabinets connaissent les meilleurs traducteurs pour gérer votre projet en fonction de leur maîtrise des langues source et cible, de leur sens du travail et des projets traités dans le passé.

Gagnez du temps et de l’argent

Il y a tellement de choses qui entrent dans un projet de traduction pour en faire un succès. Par exemple, le travail typique de traduction de documents consiste à revoir le contenu à traduire, à comprendre les manières et les subtilités culturelles du public cible, à déterminer les bons mots à utiliser qui évoqueront les émotions souhaitées, la mise en forme, etc.

Un traducteur interne peut ne pas avoir les ressources ou les compétences requises pour produire une traduction de qualité. D’autre part, une société de traduction dispose de tous les outils et infrastructures pour faire de votre projet un succès.

En un mot, si vous n’avez pas besoin de traduire régulièrement du contenu, investir dans les outils de traduction réduira vos bénéfices. De plus, il faudra du temps pour former un traducteur interne à une parfaite utilisation des outils.

En externalisant votre projet de traduction, vous économisez du temps que vous auriez autrement utilisé pour traduire le contenu en interne et le coût d’investissement dans les outils et l’infrastructure de traduction.

Traduction urgente
Source : freepik.com
15 000 traducteurs natifs spécialisés
Recevez des traductions clés en main directement dans vos fichiers grâce à nos chefs de projet dédiés sur Traduc.com.
Commander des traductions

Qu’est-ce qu’une bonne traduction ?

Une bonne traduction est une traduction qui respecte le document original.

Il est possible de l’évaluer sur plusieurs critères :

  • Premièrement, la grammaire doit être irréprochable tout comme l’orthographe, la syntaxe et la ponctuation.
  • Ensuite, le choix des termes en langue cible doit respecter le sens des termes en langue source. Les principales erreurs de traduction à ce niveau-là sont l’omission (oubli de traduction d’un terme ou d’un passage), le faux-sens (confondre un terme pour un autre), le contre-sens (confondre un terme pour son contraire) ou le non-sens (mauvaise compréhension du terme). Ces erreurs peuvent complètement altérer le sens original ou bien le rendre incompréhensible, et il est facile de tomber dans ces pièges quand on n’est pas traducteur soi-même !
  • Enfin, le traducteur doit rester objectif : un traducteur n’est pas un nouvel auteur du document. Il ne peut se permettre aucun ajout, ou commentaire (sauf cas exceptionnels, il ajoutera alors une « note du traducteur »).

La rigueur est également un maître mot lorsqu’il s’agit de traduire. Par exemple, un mot récurrent dans un document doit toujours être traduit par le même mot, on ne peut varier entre plusieurs traductions possible.

La fluidité du texte doit être assurée et le traducteur doit également prendre en compte la mise en page du texte. Chaque détail doit être soigné !

Une bonne traduction prend en compte les préférences du client, poussant parfois au traducteur à modifier son approche de traduction. Il peut s’agir de l’utilisation de certains outils, de la recherche ou de mots et de termes spécifiques. Dans le cadre du maintien de leur image, les entreprises ont souvent un guide de style défini pour assurer la cohérence de tous leurs textes (traduits).

Bien que ce style puisse différer de la manière naturelle d’écrire d’un traducteur, il est néanmoins de son devoir de mettre en œuvre les souhaits du client dans le processus de traduction. Ainsi, on voit qu’une bonne traduction respecte les préférences du client et le rend heureux !

L’une des caractéristiques d’un bon traducteur qui le distingue du débutant ou de l’amateur est sa capacité à adapter la traduction aux personnes qui vont la lire. Une mauvaise traduction n’est pas seulement inexacte, contre nature et peu claire, mais dérange ou confond son public.

Il est vrai que ce n’est pas si important pour tous les types de contenu. Une traduction scientifique, par exemple, a plus besoin d’exactitude et de clarté que d’adaptation culturelle. Le terme habituellement utilisé pour adapter une traduction afin qu’elle soit appropriée à son public cible est la localisation.

 

 

À qui confier vos projets de traduction ?

Il existe plusieurs idées reçues sur les plateformes de traduction en ligne : elles ne sont pas aussi bonnes que des agences, les traductions sont réalisées automatiquement ou alors les traducteurs ne sont pas des traducteurs de formation. C’est faux ! Une plateforme de traduction en ligne n’a pas grand chose à envier à une agence de traduction.

Au contraire, elles sont synonyme de clarté, rapidité et disponibilité. Chez Traduc.com nous comptons sur un solide réseau de traducteurs qui traduisent dans leur langue maternelle, un autre gage de qualité de vos traductions. Nos traducteurs justifient d’une expérience reconnue et d’une spécialisation dans un ou plusieurs domaines.

Cela leur permet d’être précis en matière de terminologie, et de traduire tout document de manière fiable.

En nous confiant vos projets de traduction, vous vous assurez de pouvoir utiliser votre document en toute confiance.

Devis personnalisé
Faites estimer gratuitement le coût de traduction de vos contenus par des professionnels en demandant votre devis personnalisé sur Traduc.com.

 

L’intérêt d’un contrôle qualité

Un autre point essentiel pour garantir la qualité de vos traductions est d’avoir recours à un service qui propose un contrôle qualité.

Une deuxième relecture de contrôle du document traduit permet de vérifier sa conformité avec le document original. Aucune omission, aucun faux-sens, contre-sens et non-sens ne peut passer à travers les mailles du filet d’un contrôle qualité. C’est un service redoutable auquel nous avons recours pour tout projet qui nous est confié.

 

Le contrôle de la qualité des travaux de traduction : principes et fonctionnement

Il existe quelques méthodes qui permettent de tester le travail de traduction afin de mesurer la compétence d’un traducteur (ou d’une agence de traduction).

Alors que certaines agences ou certains clients ont développé leurs propres techniques spécifiques, il existe à peu près quatre techniques distinctes qui sont couramment utilisées pour tester le travail de traduction.

1. L’auto contrôle de votre traduction

La première est simple : une auto-vérification où vous lisez votre propre traduction et la comparez directement au texte source original.

Bien que vous puissiez inconsciemment ignorer les erreurs parce que ce sont des erreurs que vous faites dans un angle mort, cette technique détecte au moins les erreurs simples et les erreurs conceptuelles que vous pouvez commettre lorsque vous travaillez sur quelque chose au coup par coup.

2. Le test de compréhension de votre traduction

Ce test simple peut être très utile. Une personne parlant couramment (et de préférence un locuteur natif) de la langue cible lit une partie de la traduction, puis est invitée à décrire ce qu’elle a lu. S’ils ont des difficultés, ou s’ils ne peuvent pas reconstituer le sens du texte, alors évidemment il y a un problème.

3. Le test de lisibilité de votre traduction

Dans ce test, le même exercice est effectué : un locuteur courant est invité à lire la traduction, mais cette fois-ci, elle est lue à haute voix. La métrique ici est de savoir à quel point il est facile pour eux de lire votre travail. Chaque trébuchement, hésitation ou point de confusion est noté avec soin. L’objectif est de ne pas avoir de points rugueux où un locuteur courant trébuche.

Réduire budget traduction traducteur amateur
Source : freepik.com

4. Le test de naturalité de votre traduction

Le test final peut être utile, mais est un peu plus difficile à définir. Ce que vous demandez à un lecteur courant de faire, c’est de lire la traduction et de noter toute partie qui lui semble contre nature – des constructions maladroites, des choix de vocabulaire inhabituels, que voulez-vous. Cependant, il faut un testeur qualifié pour pouvoir le faire efficacement.

5. Envoyer la traduction à un autre linguiste ou à une autre entreprise

Surtout la première fois que vous faites appel à un traducteur ou à une société de traduction, vous pouvez envisager d’envoyer la même traduction à un tiers pour évaluation. Cependant, vous devrez toujours prendre tout commentaire avec précaution. N’oubliez pas que les entreprises tierces seront, bien sûr, incitées à renvoyer une mauvaise évaluation afin de gagner votre entreprise.

 

Comment choisir une entreprise de traduction ?

Le meilleur remède est généralement la prévention. Pour éviter les crises de traduction, choisissez un fournisseur de confiance. Vous devez rechercher les éléments suivants dans votre fournisseur de traduction :

Choisir une société de traduction à taille humaine

Les grandes entreprises de traduction ont non seulement plus de mal à suivre les préférences des clients, mais elles sous-traitent également leurs traductions à des entreprises qui les sous-traitent à leur tour, jusqu’à ce qu’il soit impossible de suivre la cohérence ou d’attribuer la responsabilité des erreurs de traduction. Cela signifie également qu’il est plus difficile d’avoir un linguiste désigné qui connaît très bien vos textes et peut travailler plus rapidement et plus efficacement. C’est l’une des raisons pour lesquelles votre fournisseur de traduction idéal est une petite ou moyenne entreprise.

Choisir une entreprise de traduction à la pointe de la technologie

Une entreprise de traduction moderne n’a pas peur de la technologie : les systèmes de gestion de la traduction nous permettent de rester organisés et les outils de TAO (traduction assistée par ordinateur) rendent notre travail plus efficace et plus cohérent. Dans quelques cas, les traducteurs peuvent également travailler avec des traductions automatiques pour post-éditer un texte jusqu’à ce qu’il atteigne les normes de qualité du client. Cependant, vous voulez absolument vous assurer que le client ne compte pas sur la traduction automatique pour livrer votre produit de traduction.

Choisir une agence de traduction

Même le linguiste le plus prudent et le plus élitiste commettra des fautes de frappe et des erreurs – il peut être très difficile de repérer les erreurs de votre part lorsque vous regardez le même texte pendant des heures. C’est pourquoi les sociétés de traduction les plus fiables garantissent un minimum de deux paires d’yeux sur n’importe quel texte, idéalement trois : traducteur, relecteur et chef de projet.

Le saviez-vous ?
Quelques erreurs de traduction ou non traduction qui ont couté cher à des entreprises…
  • En 1977, la compagnie aérienne Braniff Airlines installe des sièges en cuir en première classe. Pour en faire la promotion, elle utilise le slogan « Fly in Leather ». En espagnol, la traduction choisie est « Vuela en Cuero(s) », qui signifie en fait « V olez nu » .
  • La célèbre chaîne de fast food KFC (Kentucky Fried Chicken) a été victime d’une mauvaise traduction de son slogan « Finger Licking Good » en chinois. Au lieu de proposer des mets à s’en lécher les doigts, KFC a proposé aux chinois de « Dévorer [leurs] doigts ».
  • General Motors a sorti une Chevrolet nommée Nova. En espagnol, cela signifie « qui ne fonctionne pas » ou encore « qui n’avance pas ». L’équipe marketing de la marque ne s’est rendu compte de ce sens que bien trop tard, et a donc proposé sans le vouloir une voiture qui ne fonctionne pas à ses clients hispanophones.

Autant d’exemples qui prouvent l’importance d’avoir recours à de vrais professionnels, car même les plus grands sont tombés dans les pièges de la traduction ! Afin d’obtenir des traductions de qualité de tous vos contenus, faites appel à notre service de traduction professionnelle sur Traduc.com.

Recevez les meilleurs articles de nos experts pour votre stratégie d’internationalisation

Zéro spam, désinscription à tout moment

Des traductions clés en mains Traduc.com Blogs, fiches produit, site web, app mobile, contrats, etc.Devis personalisé+ 15 000 traducteurs spécialisés

Ajouter un commentaire

Recevez les meilleurs articles de nos experts

Désinscription à tout moment

Service de traduction professionnel
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.