Traduction en interne VS traduction en externe

Sur Traduc.com, recevez rapidement votre traduction professionnelle. Obtenir un devis

Traduction en interne VS traduction en externe : faites vos jeux ! Forcément, quand on vous parle de déléguer, d’externaliser, vous vous dites : encore un coût qu’on pourrait éviter en faisant tout nous-mêmes…

La tentation est grande, en effet, de s’occuper de la traduction de son site, de ses supports de publicité et de communication. Après tout, bon nombre d’entre nous parlent anglais aujourd’hui, non ?

Et pour le vocabulaire, il y aura toujours bien un dictionnaire et même un traducteur automatique en ligne. Dans ces conditions actuelles où l’anglais globish devient banal, il peut paraître difficilement entendable de payer pour une traduction.
Pourtant, on va voir que le match traduction en interne VS traduction en externe n’est pas forcément à l’avantage du premier… La réponse en détail dans cet article !

Les avantages de la traduction en interne

Avant tout, la traduction en interne est moins chère que la traduction en externe.
Elle peut même ne rien coûter, si vous la demandez comme un service à votre collègue bilingue, voire si vous la faites vous-même.

On a tôt fait de se dire qu’avec notre pratique des langues et l’aide des logiciels de traduction automatique actuels comme Google Translate ou le plus récent et plus performant DeepL, nous voilà traducteurs.

Ensuite, l’avantage de traduire en interne est une plus grande rapidité apparente des délais.
Vous pouvez avoir la souplesse de décaler telle autre tâche pour mettre la priorité sur la traduction par exemple, ou encore d’y affecter plusieurs personnes pour aller encore plus vite.

Les traducteurs en interne ont l’avantage d’être disponibles, souvent déjà bien connus de vous avec un lien ancien de confiance qui s’est noué.
Enfin, la traduction en interne est la garantie, a priori, de s’en remettre à quelqu’un qui connaît parfaitement l’esprit de l’entreprise, ses objectifs et le ton habituel de sa communication.

Ce traducteur « maison » semble donc l’idéal pour diffuser à l’international, dans d’autres langues, le message d’une entreprise à laquelle il appartient et qu’il a eu le temps d’apprendre à bien connaître.

Traduction en interne VS traduction en externe
Source : adobe stock

Toutes vos traductions
2x moins chères qu'en agence

Recevoir un devis

Rapide, gratuit et sans obligation

Les inconvénients de la traduction en interne

Cependant, tout n’est pas rose dans le choix de la traduction en interne. Votre traducteur n’a pas tenu les délais imposés ? Difficile de le lui reprocher, s’il est aussi votre secrétaire et a d’autres tâches urgentes à accomplir.
Votre traducteur n’a pas rendu un travail de la qualité attendue ? Délicat de lui faire remarquer, au risque de vous brouiller avec celui qui est aussi votre co-équipier sur bien des points.

L’absence de cadre contractuel peut en effet jeter une mauvaise ambiance inattendue à la survenue du premier couac lors du processus de traduction.
De plus, le gain en termes d’argent comme en termes de temps peut être discutable, car la traduction est toujours une tâche qui prend la place d’une autre : le gain réalisé en la faisant en interne peut se répercuter en retard pris sur un autre poste.

Il y a aussi des difficultés inhérentes au quotidien d’un traducteur professionnel, qu’on ne soupçonne pas toujours lorsqu’on commande une traduction en interne.
Par exemple, on ne pense pas toujours spontanément aux problèmes de mise en page que peut soulever une traduction.

En effet, un phénomène bien connu des traducteurs professionnels est ce qu’on appelle le foisonnement.
En passant d’une langue à une autre, le volume total de mots peut augmenter ou diminuer, parfois dans des proportions importantes.

Pourquoi ? Parce que certaines langues ont une syntaxe concise, tandis que d’autres décomposent davantage et sont plus explicatives.
Le résultat final est loin d’être anodin : en passant de l’allemand à l’anglais (réputé pour sa concision), on observe une diminution du volume de mots de 30%, tandis qu’en passant de l’anglais au français, on augmente au contraire de 20%.

Cela peut avoir des répercussions désastreuses sur la mise en page, en particulier dans le cas de petites zones de texte et de cohabitation avec des images.
Tel slogan traduit qui dépasse de l’image, telle zone de texte rendue ridiculement petite et isolée du reste de la page en raison de la forte baisse de son volume de mots…
Autant de couacs éditoriaux qui peuvent ruiner votre support de communication, et donc votre image, lors de votre ouverture à l’international.
Pour réparer ces erreurs graphiques liées à une traduction en interne, vous devrez ensuite payer une prestation de mise en page à un graphiste…

Un gain initial vite plombé par des mauvaises surprises et des coûts supplémentaires imprévus, en somme.
Par ailleurs, dans le cas d’une traduction multilingue, il peut être très fastidieux de briefer plusieurs personnes différentes en interne, d’harmoniser leurs délais et surtout leur style de traduction.
Cette absence de cohésion peut au final vous coûter cher en temps et en énergie.

En bref, à regarder de près les embûches du processus de traduction, le gain immédiat réalisé en effectuant la traduction en interne est largement battu en brèche ensuite.
Pas sûr donc que cela vaille le coup de risquer ainsi votre future image à l’international.

À lire aussi : Quels sont les outils utilisés par les traducteurs professionnels ?

Les inconvénients de la traduction en externe

Regardons maintenant de l’autre côté du ring : qu’en est-il de la traduction externe ? Là, ce sont plutôt les défauts qui sautent apparemment aux yeux.
En effet, il faut commencer par se repérer dans une offre très vaste, du freelance solitaire à l’agence de traduction en passant par la plateforme regroupant des traducteurs indépendants mais contrôlés.
Le choix du freelance solitaire est risqué : autant il existe des traducteurs passionnés et très compétents, autant vous pouvez tomber sur un mauvais traducteur, sans avoir la possibilité de l’anticiper ni réparer le mal qui a été fait ensuite.

Cependant, le freelance est souvent assez flexible, à l’écoute : tout peut se négocier entre vous, du délai au prix en passant par le style de traduction souhaité.
L’agence de traduction représente une plus grande sécurité pour vous, dans la mesure où il s’agit d’une solution clé en main.

Mais les protocoles d’opération sont plus rigides, les délais sont plus longs en moyenne et le rapport commercial souvent plus impersonnel.
Les plateformes regroupant des traducteurs (un peu à la manière des marketplaces) prennent un peu des deux mondes et peuvent constituer un compromis intéressant.

Une fois que vous avez arrêté votre choix, il faut savoir que la traduction en externe a un autre inconvénient : le prix, généralement plus élevé qu’une traduction en interne.
On comprend que vous réfléchissiez à deux fois à ajouter ce budget supplémentaire pour le poste de traduction, qui vient souvent en dernier, après tout ce temps et tout cet argent consacré à la construction patiente de votre stratégie marketing…

Enfin, et ce n’est pas le plus facile, il vous faudra faire confiance à ce prestataire extérieur, alors que vous lui confiez vos précieux contenus texte avec la peur qu’il les dénature en les traduisant.
Le meilleur moyen pour réduire cet inconvénient reste de fournir une feuille de style précise au traducteur externe, pour le renseigner en détails sur le ton à adopter, la ponctuation, le vouvoiement etc.

Traduction en interne VS traduction en externe
Source : adobe stock

Les avantages de la traduction en externe

Y a-t-il une contrepartie à ces désavantages de la traduction en externe ? Oui, clairement.
En effet, choisir la traduction externe, c’est avant tout s’offrir la sérénité de confier le travail à un professionnel de la traduction. Car traduire, c’est un métier.

Avoir grandi dans une culture bilingue ne suffit d’ailleurs pas à l’exercer correctement.
Mais dans ce domaine en particulier, l’intelligence collective prend tout son sens : la synergie entre plusieurs traducteurs peut permettre une traduction de qualité optimale et dans des délais serrés.
On pense par exemple à la nécessaire gestion de projet, dans le cadre d’une traduction multilingue.

Des tableaux de bord partagés pour suivre l’avancement des uns et des autres, des consignes émises une seule fois, des outils de traduction assistée par ordinateur harmonisés : tout cela nécessite une vraie logistique de gestion de projet, que seule la traduction externe et experte peut vous apporter.
Dans le cas de très gros volumes, choisir la traduction en externe vous permettra de ne pas peser sur vos propres équipes, tout en étant sûr que les délais seront tenus quel que soit le volume à traduire.
Le service de traduction professionnelle Traduc.com combine de nombreux avantages de la traduction externe.

Par exemple, vous disposez d’un chef de projet dédié et de conseillers disponibles et attentifs.
Vous pouvez choisir les traducteurs parmi ceux que vous propose Traduc.com.
Tous sont validés en tant que traducteurs professionnels, tant sur le plan linguistique que professionnel et administratif.

Ils sont locuteurs natifs dans une des langues qu’ils traduisent, et possèdent en plus souvent une spécialisation dans un domaine précis (juridique, web, santé…).
Vous vous assurez ainsi de trouver le traducteur le plus adapté aux spécificités de votre projet.
Les inquiétudes qui peuvent naître d’une traduction en interne dont on ne maîtrise pas le processus, ou d’un traducteur freelance dont on connaît mal les pratiques, n’ont plus lieu d’être, puisqu’un contrôle qualité valide ou « recale » les traductions rendues.

À lire aussi : Quels sont les avantages à travailler avec un traducteur natif ?

Enfin, vous gagnez du temps à deux niveaux avec Traduc.com :

  • D’une part, c’est un service professionnel pour qui les délais convenus ne se discutent pas : vous pouvez donc faire reposer la suite de vos opérations marketing sur une date fiable, et ainsi optimiser votre ouverture à de nouveaux marchés à l’international.
  • D’autre part, vous pouvez livrer vos contenus texte sous n’importe quel format à l’équipe de Traduc.com : ils vous seront rendus traduits dans le strict respect du format et de la mise en page d’origine, de manière à pouvoir être utilisés tout de suite, sans retouche longue et coûteuse de la part d’un graphiste.

Finalement, à y bien regarder, la traduction externe montre dans le détail de nombreux atouts qui surpassent ceux de la traduction en interne.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire