Open Nav
Des traductions clés en main sur Traduc.com
Livraison rapide • Choix des traducteurs • Qualité garantie

6 astuces pour vos traductions juridiques

Astuces traduction juridiques

Lors du développement à l’international d’une société, il y a des impératifs à prévoir très longtemps en avance. La traduction de vos documents juridique fait partie des éléments à considérer rapidement.

Cela nécessite de bien s’organiser afin de trouver le ou les bons traducteurs ainsi que de prévoir un planning d’organisation.

S’il s’agit de la première fois où vous faites appel à un traducteur professionnel, nous allons ici vous donner tous les conseils afin que la traduction de vos documents juridiques se déroule dans les meilleures conditions.

Vous souhaitez faire traduire des contenus web ? documents juridiques ? supports marketing ?

Trouvez facilement un traducteur professionnel sur Traduc.com
Commander des traductions
Demandez un devis personnalisé

15 000 traducteurs natifs spécialisés
Recevez des traductions clés en main directement dans vos fichiers grâce à nos chefs de projet dédiés sur Traduc.com.
Commander des traductions

Bien saisir les enjeux de la traduction juridique

On appelle traduction juridique toute traduction de texte avec un caractère légal, ou en lien avec le droit. Le meilleur exemple de traduction juridique est la traduction de textes de loi, du code pénal, du code civil ou encore du code du travail depuis une langue source vers une langue cible.

Les entreprises comme les particuliers peuvent avoir besoin d’une traduction juridique de leurs documents, on parle alors de :

  • contrats,
  • brevets,
  • bilans annuels,
  • relevés fiscaux,
  • articles académiques,

Il est donc essentiel de bien avoir identifié le caractère juridique de ces documents et de ne pas négliger leur traduction : la moindre erreur peut avoir des conséquences beaucoup plus graves que lorsqu’il s’agit d’une traduction générale ! Une erreur de traduction d’un relevé fiscal peut avoir des conséquences pénales par exemple.

 

Pourquoi faire appel à un traducteur professionnel pour traduire ses documents juridiques ?

Lors de la conquête d’un nouveau pays, il est important de mettre en place une stratégie marketing qui permettra de convaincre les futurs clients mais aussi, de présenter aux instances administratives du nouveau pays des documents juridiques de qualité.

Par exemple, pour que la négociation se déroule en votre faveur, il est préférable d’éviter les contresens qui peuvent vous faire perdre une négociation mais aussi, vous faire perdre en crédibilité face à votre nouveau marché.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir, cela passe également par une traduction de documents d’excellente qualité.

Aussi, il est très important d’être conforme à la législation du pays, tant sur la mise en forme du document que sur le fond. Un bon traducteur juridique connaîtra parfaitement cela.

Sélectionner un traducteur spécialisé dans le droit

Pour ne pas tomber dans les nombreux pièges de la traduction juridique, il faut avoir recours au bon professionnel. Il est tentant de choisir la voie de la facilité et de réaliser des économies en entreprenant soi-même la traduction d’un document, ou en la confiant à un employé bilingue par exemple. Nous ne le recommandons pour aucun type de traduction – on ne peut s’improviser traducteur, et encore moins lorsqu’il s’agit de traduction juridique.

Il est primordial de faire appel à un traducteur juridique ! Car attention, tout traducteur n’est pas traducteur juridique : la traduction juridique est indissociable du droit, et malheureusement, la compréhension du droit n’est pas accessible à tous et nécessite de longues études de ce domaine.

La traduction juridique nécessite des compétences bien précises et indispensables ! Un traducteur juridique doit non seulement maîtriser la langue source du document comme la langue cible dans laquelle il faut le traduire sur le bout des doigts, mais aussi avoir des connaissances solides en droit du pays de la langue source et du pays de la langue cible.

Par exemple, pour traduire un document juridique depuis l’anglais vers le français, si le document a pour destinataire une entreprise suisse francophone, il faut savoir que la Suisse est un des rares pays qui a recours à un vocabulaire simplifié lorsqu’il s’agit de droit pour le rendre accessible au plus grand nombre. Traduire en utilisant le vocabulaire très technique utilisé en France serait donc une grande erreur !

Une des autre nombreuses erreurs commises est de confondre traducteur juridique et traducteur assermenté. Un traducteur assermenté est un traducteur qui a prêté serment devant un tribunal. Toute traduction qu’il entreprend est donc datée, tamponnée et certifiée conforme au document original. Cette certification est rassurante, mais il faut garder à l’esprit que la traduction juridique n’a pas besoin de validation officielle, et que tout traducteur assermenté n’est pas pour autant expert en droit.

 

Faire appel à une agence de traduction spécialisée possédant un contrôle qualité

Il vaut mieux prévenir que guérir ! Vous l’aurez compris, on n’est jamais trop prudent lorsqu’il s’agit de traduire un document juridique. Les traducteurs juridiques ne sont pas à l’abri, comme nous tous, de faire des erreurs.

Un deuxième contrôle de la traduction, par un autre spécialiste du droit et de la traduction, permet de réellement s’assurer de la qualité de celle-ci et de vérifier sa conformité avec le document original. Aucune omission (oubli de traduction d’un terme ou d’un passage), faux-sens (confondre un terme pour un autre), contre-sens (confondre un terme pour son contraire) ou non-sens (mauvaise compréhension du terme) ne peut passer à travers les mailles du filet d’un contrôle qualité.

Le contrôle qualité est un outil redoutable en traduction juridique : le vocabulaire est si technique en droit, que les traducteurs doivent faire preuve de vraies qualités linguistiques.

Sur Traduc.com, vos textes sont contrôlés avant leurs livraisons afin d’éliminer toutes les éventuelles erreurs.

Comment traduire un contrat juridique
Source : pixabay

6 conseils pour réussir votre traduction juridique

1. La clef : la confidentialité

En tant que traducteur professionnel, vous devez impérativement respecter la confidentialité de l’entreprise. Les documents juridiques ou financiers font partie des pièces maîtresses d’une entreprise.

Il est alors très important de fournir une attestation sur l’honneur de non divulgation. Cela permet de rassurer votre client et ainsi, de travailler de façon sereine grâce à un climat de confiance.

2. Certifier les documents

En fonction des pays et des documents traduits, il peut arriver que l’on vous demande de certifier la bonne traduction de vos documents. Pour cela, il faut être traducteur assermenté.

Cela signifie que vous possédez un agrément vous permettant de réaliser des traductions officielles dans le pays. En tant que traducteur, il est donc important de connaître la réglementation des pays afin de pouvoir proposer des documents viables à votre clients.

3. La gestion des délais pour un traduction juridique est primordiale

Il s’agit effectivement d’un critère à prendre en compte dès le dépôt de votre candidature réalisé, la gestion des délais.

Le droit étant, de manière générale et dans de nombreux pays très réglementé, il est important de respecter les délais et d’avoir une excellente organisation.

Si vous devez traduire l’intégralité des pièces juridiques d’une société, il faudra alors bien optimiser votre temps et vous montrer disponible et rapide.

Afin de rassurer votre client, il sera toujours très intéressant de lui répondre dans la journée, et de tenir vos délais.

Astuces traduction juridiques
source : pixabay.com

4. Toujours vous montrer disponible

La disponibilité pour votre client est très importante. Elle montre en effet que vous êtes toujours prêt à lui répondre et à gérer l’urgence si elle était amenée à se présenter.

Avec les délais raccourcis et très précis liés à ce domaine, répondre rapidement aux demandes de votre prospect sera toujours très bien perçu.

5. Avoir une bonne expérience du domaine

Il est très intéressant pour le directeur de l’entreprise souhaitant se développer à l’étranger de savoir que le traducteur professionnel qu’il missionne sait de quoi il parle.

En effet, cela permet de garantir votre bonne connaissance du milieu pour lequel vous réalisez les traductions.

6. Anticiper avec le client quelques points

Afin que tout se passe sans encombre, il est important, voire primordial, d’anticiper certains aspects.

Tout d’abord, les dates de rendu doivent être connues et fixées au commencement du projet.

Notre conseil
Nous vous conseillons par ailleurs, de prévoir une période de relecture avec votre client avant la date légale.

Aussi, il est important, de proposer une pagination similaire sur tous vos documents afin d’homogénéiser le rendu final.

Astuces traduction juridiques
source : freepik.com

 

Le saviez-vous ?

En décembre 2013, une grave erreur de traduction juridique a faussé un vote du parlement européen sur l’interruption volontaire de grossesse. Une mauvaise traduction du rapport de la député socialiste portugaise Edite Estrella présenté par elle-même au parlement européen en est la cause. Le but de son rapport ? Eriger le droit à l’avortement en droit européen. La député socialiste utilise le terme « rejeitar » en portugais, qui sera compris comme « reject » en anglais, et « appuyer » en allemand et en français. Or certains traducteurs, comme les bulgares, se sont basés sur les traductions des traducteurs allemands et français pour ensuite traduire à leur tour, et ainsi répéter le contre-sens. Résultat des courses : à 7 voix près, le projet est rejeté.

 

Notre recommandation

La traduction de documents juridiques est un domaine particulièrement technique et qui propose au gérant de la société de proposer des documents conformes à la législation du pays convoité mais aussi, des écrits de qualité.

Cela est très important pour l’image de la société, d’autant qu’il s’agit le plus souvent des premiers documents regardés.

Sur Traduc.com nous comptons sur un solide réseau de traducteurs juridiques qui traduisent dans leur langue maternelle, et qui justifient d’une expérience et d’une spécialisation en droit. Cela leur permet d’être précis en matière de terminologie juridique et de droit, et de traduire tout document de manière fiable.

En nous confiant vos projets de traduction juridique, vous vous assurez de pouvoir utiliser votre document en toute confiance. Nous réalisons un contrôle qualité pour chacune de nos traductions, juridiques ou non, et nous sommes en mesure d’entreprendre tout projet de traduction.

Vous avez un besoin particulier ? N’hésitez pas à faire appel à nous ! Demandez un devis personnalisé dès maintenant !

Recevez les meilleurs articles de nos experts pour votre stratégie d’internationalisation

Zéro spam, désinscription à tout moment

Des traductions clés en mains Traduc.com Blogs, fiches produit, site web, app mobile, contrats, etc.Devis personalisé+ 15 000 traducteurs spécialisés

Ajouter un commentaire

Recevez les meilleurs articles de nos experts

Désinscription à tout moment

Service de traduction professionnel
Asset 1
Chaque jour, des conseils d'experts
pour votre stratégie content marketing.