SEO international : les enjeux de la traduction de vos mots-clés

Sur Traduc.com, recevez rapidement votre traduction professionnelle. Obtenir un devis

En termes de SEO international, quels sont les enjeux de la traduction de vos mots-clés ? Voilà que vous avez traduit votre site jusqu’à la plus petite balise h5, jusqu’au moindre formulaire de contact, jusqu’à la page la plus profonde… Mais avez-vous pensé à traduire vos mots-clés ?

Il est facile de les oublier dans le processus de traduction, dans la mesure où ils ne font pas partie du contenu texte du site à proprement parler. Et pourtant, ces mots-clés jouent un rôle important pour attirer l’attention de vos futurs clients à l’autre bout du monde.

Cet article regroupe tout ce qu’il faut savoir sur la traduction de vos mots-clés en quelques étapes :

Les mots-clés, quelle est leur importance ?

Outils modestes et vite oubliés, on les utilise pourtant plusieurs fois par jour. Pour mieux comprendre leur utilité dans votre ouverture à l’international, nous allons aborder les mots-clés sous deux angles : le point de vue philosophique (leur essence), puis le point de vue pragmatique (leur usage).

L’essence des mots-clés

D’un point de vue philosophique, un mot-clé, ça n’a l’air de rien. Et pourtant, on ne peut pas faire plus près de quelqu’un. Fouillez un historique et vous apprendrez des choses parfois très personnelles sur la manière dont une personne agence les mots pour ses recherches.

Un groupe de mots-clés, ce n’est pas tout à fait une phrase : c’est souvent concis tout en répondant à des logiques culturelles et linguistiques. Un peu plus que de la pensée mais un peu moins que du langage écrit, on peut dire que le mot-clé est l’interface entre l’intention et le résultat de recherche, entre l’homme et la machine.

L’usage des mots-clés

D’un point de vue pragmatique, le mot-clé est une requête envoyée à Google via la barre de recherche. Google se charge ensuite de classer les sites correspondant le mieux à ce ou à ces mots-clés recherchés par l’internaute.

Pour vous, l’enjeu en termes de SEO international est que votre site web apparaisse le plus haut possible dans les résultats de recherche, et ce quelle que soit la langue. C’est ici que la traduction orientée SEO de vos mots-clés prend tout son sens !

À lire aussi : Comment optimiser vos traductions pour le SEO ?

Connaître les mots-clés utilisés, c’est connaître son public cible

Pour réussir votre déploiement à l’étranger, ce n’est pas juste un mot-clé qu’il faut traduire, mais tout un groupe social qu’il faut comprendre. C’est une étape longue et délicate, mais c’est aussi un investissement pour des étapes marketing ultérieures. En effet, les informations que vous aurez recueillies lors de la recherche de mots-clés par zone et par type de public vous seront précieuses au moment de lancer des démarches « outbound » dans votre nouvelle zone de chalandise.

L’enjeu est de connaître son public cible, d’identifier ses préoccupations, de savoir comment il effectue ses recherches, etc. Est-ce que ce sont majoritairement des requêtes « chaudes », avec peu de mots et peu de précision, appelant une réponse très récente ? Ou au contraire des requêtes « froides » de longue traîne, très précises, appelant des réponses elles-mêmes « froides » et fouillées ? Quel est le volume mensuel moyen de recherche de mots-clés ? Quel est le registre de langue privilégié ?

Un exemple tout simple : si un internaute tape « problème main », il tombera sur un site généraliste d’informations médicales très grand public. S’il tape « névralgie niveau scaphoïde », il tombera sur des articles médicaux spécialisés très pointus.

En somme, il faut absolument être à l’écoute. Il vous faut adapter votre texte aux besoins des internautes, et non pas attendre que la part de « hasard » leur permette de vous trouver. C’est mécanique : si votre texte est intéressant pour eux, mais ne recense pas les mots-clés adéquats, vous atterrirez à la troisième page et les internautes ne vous trouveront jamais.

traduction mots clés
Source : pixabay.com

À lire aussi : SEO : 5 outils de recherche de mots-clés par pays

Cas simple de traduction de mots-clés : les langues proches

Quand les langues sont proches, on peut facilement traduire au mot à mot, sans perte de SEO. Il en va ainsi des langues indo-européennes, et plus particulièrement des langues latines (parmi lesquelles on peut compter le français, l’espagnol et l’italien). Grâce à une racine commune indo-européenne ou a fortiori latine, la grammaire et le découpage du réel présentent des similitudes communes d’une langue à l’autre.

Cependant, même dans cette traduction SEO de mots-clés entre langues proches, nous avons identifié deux obstacles : les mots « intraduisibles » et les mots tabous.

Les mots intraduisibles des langues proches

Les mots intraduisibles sont un cas particulier : certaines réalités propres à une aire géographique et à la langue majoritaire qui y est parlée n’ont pas d’équivalent dans une autre langue. Un cas extrême se rencontre par exemple dans la langue inuit : on y trouve plusieurs dizaines de façons de désigner la neige.

Ce caractère intraduisible se retrouve aussi dans la « saudade » portugaise, sentiment de nostalgie, d’exil mêlé à de la douceur qui n’a pas d’équivalent non plus.

Par ailleurs, gardez-vous d’utiliser un traducteur automatique pour les expressions idiomatiques. À titre d’exemple, « c’est la bérézina » signifie une défaite en français… mais une victoire en russe !

Les mots tabous des langues proches

Un cas plus difficile concerne celui des mots « tabous ». La façon de les nommer dépend fortement de notre culture telle qu’elle s’est projetée dans la langue. La censure morale à l’œuvre dans certains pays peut empêcher inconsciemment la recherche de certains mots-clés. Le traducteur SEO doit donc se mettre dans la peau d’un locuteur natif (« quelqu’un du cru »), pour trouver les mots-clés tels qu’il les aurait pensés et écrits dans sa barre de recherche.

D’autant plus que les mots-clés sont souvent une recherche solitaire, sans le filtre de la culture convenue. Le mot-clé est l’arbre qui cache la forêt : derrière un mot se joue parfois toute une culture.

Ici intervient tout le savoir-faire du traducteur : il est nécessaire de très bien connaître la culture cible et la culture source pour pouvoir les faire dialoguer et trouver ainsi les mots-clés les plus pertinents dans la langue étrangère.

Sur Traduc.com, nos chefs de projet constituent votre équipe de traducteurs experts en SEO et spécialisés dans votre secteur d’activité afin de vous remettre des traductions clés en main. Demandez dès maintenant votre devis personnalisé.

Enfin, dernier point : l’importance de « localiser » ses mots-clés. En effet, il vous faudra à tout prix distinguer certaines langues selon les différentes régions du monde où elles sont parlées : le français de France n’est pas le français canadien, de même que l’anglais US n’est pas l’anglais UK.

Cela peut sembler technique, mais c’est en réalité la base pour se mettre à l’écoute de la réalité culturelle de votre public cible.

À lire aussi : Faut-il traduire vos métadescription ?

Cas complexe de traduction de mots-clés : les langues lointaines

Quand les langues sont éloignées les unes des autres, peut-on se contenter de traduire simplement mot pour mot la recherche des meilleurs mots-clés dans la langue cible ? La réponse est clairement non !

On considère que des langues sont très éloignées quand elles n’appartiennent pas à la même famille : par exemple, dans le cas d’une traduction du chinois (langue sino-tibétaine) à l’arabe (langue sémitique).

Dans ce type de cas, il faut réécrire le paragraphe complet, voire l’article complet pour parvenir à une insertion plus intuitive des mots-clés, puis refaire le chemin inverse en référençant les mots-clés ainsi trouvés, avec naturel.

traduction mots clés
Source : pixabay.com

Les retombées positives d’une bonne traduction SEO de vos mots-clés

Que de temps passé et que de travail pour une poignée de malheureux mots-clés ! C’est peut-être ce que vous vous dites… et on vous comprend ! La traduction SEO des mots-clés est en effet aussi longue que délicate. Mais pour vous encourager, il est temps d’entamer la partie la plus réjouissante de cet article : les retombées positives d’une bonne traduction SEO de vos mots-clés.

On peut dire qu’une traduction SEO réussie de vos mots-clés aura un double avantage : auprès de Google et auprès de vos prospects.

D’une part, auprès de Google, il est clair que si la traduction prend en compte la réalité de vos internautes lointains, elle fera monter votre site dans le classement des résultats de recherche.
Et on sait tous que c’est « le nerf de la guerre » pour s’ouvrir à de nouveaux marchés.

D’autre part, auprès de vos nouveaux prospects, l’adéquation de vos mots-clés aux leurs sera une première manière d’attirer leur sympathie. Ce premier sentiment d’adhésion se joue sous le seuil de l’analyse rationnelle : il intervient dans les premières secondes, au moment où l’internaute choisit plus ou moins consciemment de cliquer sur votre site et pas sur un autre.

Ce sentiment éphémère est décisif pour créer un premier contact avec votre prospect. Ce sera la base essentielle qui vous permettra ensuite de booster votre taux de conversion.

À lire aussi : Pourquoi Google Traduction est mauvais pour vos contenus SEO ?

Notre conseil

La traduction de vos mots-clés représente un fort enjeu en termes de SEO international. Certes, c’est une démarche fastidieuse, un vrai travail de fourmi où la grammaire se mêle à l’empathie, mais elle permet de rapprocher de votre site la cible étrangère que vous visez…

Vous souhaitez confier cette tâche de traduction de vos mots-clés en SEO international à un professionnel ?

Rendez-vous sur Traduc.com : vous y trouverez des traducteurs professionnels, experts et capables de passer non seulement d’une langue à l’autre, mais aussi d’une culture à l’autre. Spécialisés en SEO, ils peuvent trouver les mots-clés pertinents qui vous ouvriront les portes de l’international.

Lancez votre activité

Profitez des avantages du salarié et de la liberté du freelance avec le portage salarial.

Découvrir mon salaire
  • Besoin de traduction professionnelle ?


    Commandez vos traductions au meilleur prix sur Traduc.com et recevez rapidement vos textes traduits par des professionnels.

    Commander des traductions