Open Nav
Le service de traduction professionnelle
Livraison rapide • Choix des traducteurs • Qualité garantie

Espagnol d’Espagne ou Espagnol d’Amérique latine : lequel choisir pour vos traductions ?

Espagnol d'Espagne et Amérique Latine

L’espagnol, avec plus de 500 millions de locuteurs, est la deuxième langue la plus parlée dans le monde. La découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492 n’y est pas pour rien : c’est là que commence l’expansion de la langue espagnole. Aujourd’hui, 21 pays comptent l’espagnol comme langue maternelle pour un total de 380 millions de locuteurs natifs que l’on appelle « hispanophones ». Si son rayonnement mondial est grand, l’espagnol n’est parlé que sur 4 continents – ce qui est déjà beaucoup ! – mais moins que l’anglais qui lui est présent sur chaque continent de notre planète. Mais détrompez-vous ! Il y a plus d’hispanophones que d’anglophones dans le monde.

L’espagnol est présent en Amérique, bien sûr, où de nombreux pays comme l’Argentine, le Chili, le Venezuela parmi tant d’autres le parlent. La rumeur court que l’espagnol sera même la langue la plus parlée au Etats-Unis d’ici 2050 selon une étude de l’Institut Cervantes, dont les missions sont la promotion et l’enseignement de la langue espagnole et des cultures espagnole et hispano-américaine. Ensuite, l’espagnol est présent en Europe avec l’Espagne, en Afrique avec la Guinée Equatoriale, et en Asie avec les Philippines, suite à son intégration à l’empire espagnol – maintenant déchu – en 1565.

Avec un tel nombre de locuteurs et une présence aux quatre coins du monde, vous vous doutez bien que l’espagnol n’est pas parlé exactement de la même façon dans chacun de ces pays où l’espagnol occupe une place importante. Il existe même des différences majeures !

Vous souhaitez faire traduire des contenus web ? documents juridiques ? supports marketing ?

Trouvez facilement un traducteur professionnel sur Traduc.com
Commander des traductions
Demandez un devis personnalisé

Au moment de faire traduire un site internet, un document, une présentation, bref, tout texte vers l’espagnol, il est très important d’être conscient des ces différences. Tout comme il existe des différences importantes entre l’anglais britannique, l’anglais américain, l’anglais australien etc, il existe des écarts entre l’espagnol parlé et écrit en Espagne et l’espagnol parlé et écrit en Amérique Latine.

 

Pourquoi est-il important de choisir votre camp avant de faire traduire vos documents ?

Les objectifs liés à la traduction d’un document peuvent être variés : se faire comprendre, convaincre, conclure une négociation, gagner de nouveaux clients… Aucun de ces objectifs, pourtant bien différents, ne peut être atteint via traduction en l’absence d’une qualité de langue irréprochable.

Pour votre destinataire, que cela soit conscient ou non, votre crédibilité et votre professionnalisme vont reposer sur vos facilités de communication avec lui. Coquilles et fautes de grammaire sur votre plateforme de e-commerce vous mèneront tout droit à une augmentation des abandons de panier. Il en va de même pour tout autre type de document : livre blanc, contrats, documentation, emailings… Puis-je faire confiance à une entreprise qui ne sait pas s’expliquer correctement dans ma langue ?

Pour prouver à votre destinataire que vous êtes le bon interlocuteur, vous devez soigner vos échanges et lui prouver que vous avez compris ses besoins. Comment cela est possible si vous n’avez pas su adapter votre langage ?

Traduction espagnol amérique latine mexicain chilien colombien

Besoin d'un traducteur ?
Commandez votre traduction sur Traduc.com, choisissez vos traducteurs professionnels et recevez vos textes dans les délais que vous avez fixé.
Commander des traductions

Quelles sont les principales différences ?

1. La prononciation

La première différence s’entend. La prononciation de la langue espagnole varie énormément d’un pays à l’autre, que ce soit dans la prononciation de certaines lettres, certains sons ou dans l’intonation.

On parle alors d’accents : un mexicain n’aura pas le même accent qu’un espagnol, et un argentin n’aura pas le même accent qu’un vénézuélien. Il est très important de noter, en effet, qu’il n’existe pas qu’un seul et même accent pour tous les pays d’Amérique Latine, mais bien plusieurs, propres à chaque pays.

Le saviez-vous ?
La double consonne « ll » se prononce comme un « y » en Espagne, mais comme un « ch » en Argentine et Colombie.

2. La grammaire

Les pronoms personnels ne sont pas les mêmes en Espagne et en Amérique Latine. Le pronom personnel « vosotros » équivalent du « vous » en français n’existe pas en Amérique Latine. Il est remplacé par « ustedes » qui est l’équivalent en espagnol d’Espagne au « vous » que nous utilisons en français lorsque nous vouvoyons plusieurs personnes. Les terminaisons des verbes pour le pronom personnel « vosotros » sont à oublier en Amérique Latine !

Ensuite, l’utilisation des temps n’est pas la même. On utilisera plus volontiers le passé composé en Espagne qui sera remplacé par le passé simple en Amérique Latine de manière générale.

Exemple
« ¿Cómo os llamáis ? » (« comment vous appelez-vous ? ») devient « ¿Cómo se llaman ? » en Amérique Latine.

 

3. Le vocabulaire

C’est la différence la plus importante ! Certains mots du lexique d’espagnol d’Espagne peuvent vouloir dire autre chose en Amérique Latine, ou tout simplement ne pas exister. Il faut faire très attention car certains mots du quotidien en Espagne ont des significations très vulgaires en Amérique Latine.

Le saviez-vous ?
C’est le cas avec le verbe « coger », par exemple, qui signifie prendre (prendre le bus, prendre son manteau) en Espagne et qu’il ne faut surtout pas utiliser au Mexique où « coger » a une toute autre signification bien plus vulgaire qui risque de choquer votre auditoire ou destinataire.

Ensuite, les expressions utilisées sont si différentes que des hispanophones peuvent ne pas se comprendre entre eux.

traduction espagnol d'Espagne

Que choisir alors ? Voici nos conseils.

Adaptez-vous à votre cible ! Si vous souhaitez, par exemple, faire traduire votre site internet pour entrer sur le marché mexicain, il est préférable de connaître les particularités de l’espagnol mexicain et de ne surtout pas faire traduire votre site en espagnol d’Espagne. Vous pourriez faire des erreurs de grammaire, choisir un mauvais vocabulaire, autant d’erreurs qui créent de la distance entre vous et des clients potentiels.

Le mieux à faire reste de vous entourer de professionnels natifs qui sauront faire la différence et jongler entre les spécificités de chaque pays. Les enjeux, qu’ils soient monétaires ou non, sont grands lorsqu’il s’agit de traduction. Ne ruinez pas tous vos précédents efforts en optant pour une traduction de mauvaise qualité ! Chez Traduc.com, nous comptons sur un solide réseau de traducteurs professionnels natifs et spécialisés, pour traduire vos contenus en espagnol d’Espagne ou espagnol d’Amérique, selon vos besoins.

Faites traduire vos documents sur Traduc.com dès maintenantCommander+ 15 000 traducteurs disponibles

Ajouter un commentaire

Recevez les meilleurs articles de nos experts

Seulement 1 email par semaine