Site e-commerce : quel moyen de paiement pour quel pays ?


  • Paratger sur Linkedin
  • Paratger sur Google+

Après avoir respectez tous nos conseils pour référencer votre site e-commerce multilingue vous allez certainement vous poser, tôt ou tard, la question des moyens de paiement que vous souhaitez mettre à disposition de vos futurs clients.

Là où dans une vision auto-centrée nous aurions tendance à privilégier les moyens habituels employés en France, il est important de penser aux variations des habitudes de consommation et de paiement en fonction des pays (naissant souvent de différences culturelles). C’est d’ailleurs ce que nous indiquions dans notre précédent article « Vendre ses produits à l’étranger : ce qu’il faut savoir » que nous vous invitons à découvrir.

Durant cet article, nous allons observer les principaux pays et principaux moyens de paiement qui y sont associés, et qu’il est nécessaire de considérer.

Nouveau

Plateforme web de traduction professionnelle

Commandez vos traductions à nos traducteurs freelances

Voir la plateforme

 

À chaque pays son approche du paiement

En France, les paiements sur Internet évoluent de plus en plus rapidement.

Alors qu’il y a peu le simple fait de rentrer sa carte bancaire sur un site web provoquait des angoisses à beaucoup, les mentalités et les sites web ont évolué apportant plus de sécurité.

Désormais, nous parlons de paiement par coupons, par mobile, ou bien grâce à un crédit en ligne et des paiements en plusieurs fois sans frais.

Il en est de même pour la sécurité des transactions via la blockchain ou les évolutions technologiques des sites e-commerce qui assurent des transactions fiables et vérifiées.

Dans les divers pays qui composent notre monde, les évolutions ne se font pas au même rythme et les innovations ne sont pas appréhendées de la même façon. Certains sont en avance et précurseurs, d’autres restent réfractaires et peu enclins à évoluer pour le moment.

Toujours est-il qu’il est indispensable d’identifier les moyens de paiement utilisés par ses futurs acheteurs afin de ne pas les bloquer au moment du paiement.

Ce moment fatidique peut être un réel problème et empêcher les performances de votre site web à très court-terme.

 

Différents pays et leurs moyens de paiement favoris

Il y a quelques semaines, nous vous indiquions les langues les plus parlées dans le monde et sur Internet ou encore les langues les plus utiles pour une entreprise, à travers un classement et une infographie associés.

En nous basons sur ces éléments, observons ensemble les disparités qui existent entre certains des pays les plus importants en matière de e-commerce.

En France et en Espagne

Comme attendu, le paiement par carte bancaire est l’option préférée des acheteurs français et espagnols.

Globalement, nous allons la retrouver dans de nombreux pays du monde, puisqu’elle est extrêmement utilisée et offre certaines facilités (rapidité de paiement, assurances des cartes bancaires).

Nous retrouvons ensuite le paiement par PayPal, qui est entré dans les habitudes des français et espagnols, et qui se retrouve de plus en plus intégré sur les sites e-commerce, notamment via smartphone.

Nouveau

Plateforme web de traduction professionnelle

Commandez vos traductions à nos traducteurs freelances

Voir la plateforme

 

En Allemagne

Alors que l’on pourrait se dire que les habitudes sont partout pareilles en Europe, les consommateurs allemands nous montre le contraire.

Dans le top 3 des modes de paiement favoris des allemands on retrouve le paiement par facture (pour les professionnels notamment), par prélèvement bancaire, et par paiement digital de type PayPal.

Pas de trace de la carte de crédit donc dans les moyens de paiement le plus utilisés. Il sera nécessaire d’évaluer la valeur attribuée à vos potentiels clients allemands, et estimer si c’est intéressant de déployer certains des moyens cités ci-dessus.

 

En Russie

Du côté de la Russie, on retrouve un profil particulier pour les acheteurs e-commerce.

Le paiement à la livraison, en relais physiques et automatiques, est préféré, faisant preuve d’un manque de confiance potentiel envers les paiements sur Internet.

On retrouve ensuite les portefeuilles électroniques et les cartes bancaires.

Il est évident que faire du commerce vers la Russie depuis un pays étranger peut s’avérer compliqué, notamment vis à vis du « paiement physique » préféré.

 

Au Royaume-Uni

Particulièrement adeptes de l’utilisation du smartphone pour le paiement, les acheteurs du Royaume-Uni ont un comportement assez similaire aux français.

Nous retrouvons l’utilisation de la carte bancaire, de PayPal, du module de paiement d’Amazon (Amazon Payments) ainsi que les paiements par virement.

À noter qu’Amazon Payments devrait progressivement faire son apparition dans divers pays européens, dont la France, avec l’ambition d’un développement dans les prochaines années.

 

Aux États-Unis et au Canada

On pourrait s’attendre à un profil avant-gardiste de l’autre côté de l’Atlantique, avec des paiements futuristes qui apparaîtront dans quelques années en France.

En réalité, il n’en est rien !

Les consommateurs américains et canadiens optent davantage pour la carte bancaire, PayPal et les paiements en espèces ou virements.

Le choix du paiement est varié et permet de s’adapter aux différentes envies des acheteurs nord-américains.

 

En Asie

Du côté de l’Asie, comment se comporte-t-on par rapport au paiement en ligne ?

Les chinois utilisent leur carte de crédit en première option. On retrouve ensuite une multitude d’options digitales comme Alipay (par Alibaba), UnionPay ou Tenpay., et enfin le paiement en espèces.

Du côté du Japon, on préfère la carte bancaire, les espèces en magasin relais et les prélèvement, de même qu’en Inde.

 

Vous l’aurez compris, vous adapter aux moyens de paiement des pays que vous souhaiter conquérir est absolument indispensable !

En vous pliant aux attentes des consommateurs, vous pourrez leur offrir une forme de sécurité et de la réassurance au moment de la conclusion.

À vous d’estimer le profil de vos consommateurs, et quelles options vous souhaitez leur mettre à disposition pour les accompagner durant leur acte d’achat.

 

Si vous souhaitez être accompagné par nos experts traducteurs, et nos experts en stratégie internationale, contactez-nous juste ici.

  • Lancer un business en Chine : les grandes étapes à respecter – Traduc.com
    Répondre
    Auteur
    Lancer un business en Chine : les grandes étapes à respecter – Traduc.com

    […] Conseils […]

  • Vendre ses produits à l'étranger : ce qu'il faut savoir – Traduc.com
    Répondre
    Auteur
    Vendre ses produits à l'étranger : ce qu'il faut savoir – Traduc.com

    […] Conseils […]

Recevez nos meilleurs articles

Faites évoluer votre entreprise vers l’international avec, chaque semaine, les conseils de nos experts en traduction

1 email par semaine, pas de spam